• Anglais
  • Français

Transitions² : construire ensemble un Agenda commun pour le futur

Produit éditorial
  • fr
  • Télécharger en PDF

En 2017 et au-delà, nous nous engageons à faire changer nos priorités pour entreprendre la convergence entre numérique et écologie. Et vous?

Transitions² : construire ensemble un Agenda commun pour le futur

Transition écologique et transition numérique : construire ensemble un Agenda commun pour le futur

 

En 2017 et au-delà, nous nous engageons à faire changer nos priorités pour entreprendre la convergence entre numérique et écologie.

Et vous ?

 

La transition écologique est l’horizon indispensable de nos sociétés, la transition numérique la grande force transformatrice de notre époque. La première connaît sa destination mais peine à dessiner son chemin ; la seconde est notre quotidien, une force permanente de changement mais qui ne poursuit pas d’objectif collectif particulier. L’une a le but, l’autre le chemin : chacune des deux transitions a besoin de l’autre !  Et pourtant leurs acteurs évoluent trop souvent dans des sphères séparées, sans réaliser la puissance transformatrice qu’aurait leur convergence.

Nous sommes des organisations, des entreprises, des réseaux et des institutions. Certains d’entre nous proviennent plutôt de l’écologie, d’autres du numérique.

Trois convictions nous poussent à engager dès aujourd’hui cette convergence :

  1. La cause écologique progressera plus vite si elle s'appuie sur la puissance transformatrice du numérique, qu’on ne peut pas résumer à sa dimension technologique. Des grandes mobilisations telles que 350.org aux initiatives les plus innovantes en matière de partage ou d’économie circulaire, ce sont aussi les dimensions ouverte, agile, ludique, collaborative, distribuée… du numérique, qui sont mobilisées.
     
  2. La transformation numérique n'a aucun sens, voire ne durera pas, si elle ne se confronte pas frontalement au changement climatique et aux autres conséquences environnementales de l'activité humaine (perte de biodiversité, pollutions, épuisement de ressources naturelles...). Elle doit mieux considérer sa propre empreinte écologique, mais aussi celle des transformations qu’elle outille. Elle doit mobiliser sa capacité de « disruption » au service de transformations positives pour notre planète.
     
  3. Pour réussir cette convergence, il ne suffira ni de numériser l'écologie, ni d'écologiser le numérique : il faudra explorer les actions nouvelles qui émergent à leur croisement et ne pourraient pas s’imaginer autrement. Explorons ensemble le potentiel des nouveaux « communs » comme des nouveaux outils de mesure de la richesse ; appuyons ensemble les dynamiques low tech et open source en matière d'énergie ou d'agriculture, comme les sciences citoyennes (par exemple le recensement collaboratif de la biodiversité)…

Ces convictions obligent aussi chacun d’entre nous à se transformer soi-même.

C’est dans cet esprit nous nous engageons, au travers du programme collectif Transitions², à construire ensemble un Agenda pour le futur qui associe numérique et écologie.

                          
Cet engagement comprend trois volets :

  1. Changer nos agendas respectifs : nous voulons revoir nos priorités et nos manières d'agir grâce à l'échange avec les communautés de "l'autre bord" - Nous identifierons au moins un programme, une ligne d'action que nous entendons revisiter de cette manière.
     
  2. Donner une nouvelle force à nos actions : nous portons déjà des propositions, des actions, qui tireront partie de cette convergence, qui profiteront de l'audience qu'elle ouvre, qui en éprouvera la force - Nous proposerons au moins une action partagée dans le cadre de Transitions².
     
  3. Engager des réalisations communes : des événements, projets, productions… qui ne pourraient pas exister si nous travaillions séparément.

Ainsi, cet « Agenda pour le futur » comprendra-t-il à la fois ce que chacun de nous voudra y apporter – questionnements, envies, actions, projets, recherches, dispositifs, événements… – et, progressivement, ce que nous construirons ensemble.

Nous appelons ceux qui se reconnaissent dans cette ambition, à nous rejoindre pour produire ensemble ce nouvel Agenda pour le futur, au croisement de la transition numérique et de la transition écologique : Transitions².

 

 


Veuillez vous connecter pour contribuer.
Si vous n'avez pas encore de compte, c'est très rapide ! Créer mon compte de contributeur Transitions²