• Anglais
  • Français

BiodiverCity

Outil ou méthode
Lea Medous

Par Lea Medous

Lien vers une ressource en ligne : https://www.irit.fr/~Georges.D... ( Français)

Fichier joint : Image pour signature (2).jpg ( Français)


Liens des contributeurs

BiodiverCity, l'application smartphone de géolocalisation de la biodiversité

BiodiverCity

Le projet BiodiverCity répond d’abord à une problématique environnementale et s’inscrit dans le Plan Stratégique pour la Biodiversité (2011-2021). Un plan qui aspire à ce que l’homme puisse « Vivre en harmonie avec la nature », avec les Objectifs d’Aïchi (2010) souhaitant en « renforcer la mise en œuvre au moyen d’une planification participative, de la gestion des connaissances et du renforcement des capacités ».

 

La mission BiodiverCity s'intègre dans l’opération neOCampus de l’Université Paul Sabatier - Toulouse III qui souhaite faire de ce lieu un campus innovant, intelligent et durable. Cette opération s’appuie sur des chercheurs issus de domaines très variés allant de l’informatique à l’éclairage en passant par les biomatériaux et l'environnement. C’est dans le cadre de cette opération et du rapprochement de compétences informatiques (UMR IRIT) et écologiques (UMR EcoLab) qu’est née l’application BiodiverCity. C'est une application smartphone pour la localisation de la biodiversité faune et flore de nos campus à partir d'une photo de l'organisme prise par l'utilisateur de l'application. Dans une démarche de sciences participatives et en proposant une application gratuite (disponible uniquement sur Android) et ouverte à tous (étudiants, personnel universitaire...), chaque usager peut devenir acteur d’un projet scientifique. Pas besoin de prérequis en écologie pour l’utiliser.

 

Le principe est simple : en se promenant sur le campus, il suffit de prendre en photo un individu animal ou végétal, et la photo est directement envoyée sur une base de données avec la localisation GPS, la date et l’heure de la prise de vue. La photo géolocalisée est archivée. Vous avez la possibilité d'orienter le classement de l’organisme photographié en utilisant une clé de caractérisation simplifiée qui vous est proposée. Ensuite, la photo sera prise en charge par un réseau d'experts naturalistes qui tenteront d’identifier l’organisme grâce aux observations fournies. Une fois l’observation validée, celle-ci sera intégrée sur une carte réunissant tous les points contact ainsi récupérés, pour localiser la biodiversité sur le campus. Les observations sont directement intégrées dans la base de données du dispositif Inventaire Fac’. Ce dispositif est animé par l’association naturaliste de l’Université de Montpellier GNUM et permet un inventaire participatif de la biodiversité sur les campus de France. Aujourd'hui l'application est en cours de diffusion sur le campus de l'Université Paul Sabatier Toulouse III, à partir de septembre 2017 elle sera diffusée sur le campus Triolet de l'Université de Montpellier. Courant 2018, l’application pourra être utilisée sur différents campus de France partenaires du dispositif Inventaire Fac’.

 

L’application BiodiverCity permet de récupérer un nombre important de données ce qui permet de tracer les corridors dans lesquels se trouve la biodiversité sur les campus. C'est également un outil de sciences participatives qui permet la sensibilisation les acteurs du campus à cette dernière.  La biodiversité urbaine est souvent oubliée ou méconnue. Ce suivi apportera les éléments nécessaires pour un meilleur positionnement dans le temps et dans l’espace des actions de gestion et de conservation des espaces verts sur le campus qui ainsi pourront être intégrées à plus long terme dans le Plan Vert de l'établissement.


Veuillez vous connecter pour contribuer.
Si vous n'avez pas encore de compte, c'est très rapide ! Créer mon compte de contributeur Transitions²